Routine maquillage d’entre-deux saisons

L’entre deux saisons commence réellement samedi, d’après la météo le temps sera vraiment au beau fixe à partir de ce jour. Je l’attends avec impatience ! J’adapte mon maquillage en fonction des besoins de ma peau et de la saison.
Je mise toujours sur la lumière, pas question de mettre un fond de teint mat alors que cela casse l’éclat naturel du teint. J’use et j’abuse d’enlumineurs en tout genre mais je ne fais pas l’impasse sur la poudre à des endroits stratégiques.

routine-dentre-deux-nars-avene-juin-2013

Pour le teint, mon duo parfait en ce moment, c’est la base oil free soin minimiseur de Nars associée au soin hydratant teinté. Le premier matifie la peau et camoufle les pores, tandis que le second unifie le teint et apporte énormément de glow, un petit effet wet que j’adore. En plus, elle hydrate la peau et ne marque pas les petites zones sèches, même en fin de journée. Je ne brille pratiquement pas, grâce à la base. Et c’est très léger à porter.

Ensuite je passe au blush sur les pommettes. En ce moment, je ne jure que par Boys Don’t Cry et Exhibit A de Nars, deux teintes mates et chaudes qui réchauffent le teint sans faire too much si on sait bien les dompter. Les blush Nars sont vraiment les meilleurs je trouve : ils ne s’oxydent pas, tiennent toute la journée, quelque soit le temps, et les couleurs sont vraiment belles. Je poudre la zone T, le milieu du front et la mâchoire avec la Poudre Mosaïque Translucide de Couvrance par Avène.

Je ne me passe jamais d’enlumineurs l’été, je suis complètement fan de ce petit rien qui change absolument tout. Il en va de la bonne mine, de l’éclat du teint ! En ce moment, j’alterne entre l’Illuminateur Orgasm de Nars qui est transparent, un peu pailleté et donne un effet wet, et le Multiple Copacabana de la même marque, qui lui est bien plus voyant. C’est un champagne irisé, vraiment parfait tant que je ne suis pas bronzée (quand j’aurai pris des couleurs, j’utiliserai le Multiple Maldives, que j’ai récemment acheté). Je fais un halo de lumière en forme de C, du haut du sourcil jusqu’en haut de la pommette, j’en dépose légèrement sur l’arc de cupidon, un peu sur le nez, et j’estompe le tout. Les enlumineurs et moi, c’est toute une histoire !

Sur les yeux, des couleurs claires et naturelles, texture crème ou poudre selon l’envie. Pas de liner ou de crayon en contour, juste mon crayon chair Rue Bonaparte de Nars dans la muqueuse et une couche de mascara et le tour est joué. Je ne fais pas l’impasse sur l’anti-cernes radiant creamy concealer, juste en coin interne et en début du cerne.

Avec l’arrivée des beaux jours j’ai envie de légèreté, du coup j’arrête de me maquiller les sourcils, je me contente d’un peu du Brow Seal de Make Up For Ever, ce gel transparent fixateur.

Sur les lèvres, fini les couleurs foncées ou rouges, je mise sur des teintes plus naturelles et très lumineuses, j’utilise parfois des gloss et je re-découvre mes vernis à lèvres d’YSL qui sont un bon compromis entre les deux.

Et vous, comment adaptez-vous votre maquillage à l’entre-deux saisons ?

Publicités

9 réflexions au sujet de « Routine maquillage d’entre-deux saisons »

  1. Jolie routine. L’enlumineur Copacabana me fait de l’oeil depuis un moment, il me le faut pour cet été !
    Tu pourras faire une revue sur la poudre Avène ? Je suis curieuse de savoir ce qu’elle vaut 🙂

    • Le Multiple c’est le produit à avoir ! Un peu cher certes, mais il dure vraiment hyper longtemps et on peut le mettre toute l’année
      Et oui Nars, j’en suis toujours hyper satisfaite alors j’y reste ^^

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s